Un premier projet a pris forme sur le territoire de Strasbourg. FAMILLES SOLIDAIRES acquiert deux appartements dans un immeuble en autopromotion. Une aventure singulière et humaine.


L’impact social et environnemental du projet
La volonté de FAMILLES SOLIDAIRES est de proposer des projets d’habitat à dimension humaine. Les cinq futurs locataires des logements sont des personnes fragilisées, en situation de handicap. Avec ses espaces communs tels qu’une terrasse sur le toit de plus de 200m², un espace buanderie utilisable par tous, un local de bricolage et de réparation des vélos, K’HUTTE répond un cet esprit de partage et de mise en commun, facilitant les liens entre les habitants et favorisant la mixité sociale. Dans ce projet, les logements ont fait l’objet d’une adaptation globale portant sur : L’accessibilité intérieure et extérieure de l’appartement prenant en compte les circulations, les besoins particuliers liés au bien-être des locataires (aménagement de salles de bains, accès entre logement et jardin) mais également les espaces communs La prise en compte des séquelles cognitives des locataires, et de leurs risques de désorientation dans le temps et l’espace, avec un jardin semi-clôturé et sécurisé pour éviter chutes et errance L’adaptation électrique des locaux, pour permettre par exemple la mutualisation d’un abonnement internet, l installation d’un système de téléalarme pour prévenir les conséquences d’une chute de jour comme de nuit Le choix des revêtements pour garantir une bonne tenue dans le temps, et la prise en compte de la mobilité réduite des futurs locataires (revêtement adhérent dans les salles d’eau, renfort des angles saillants des cloisons, protection des bas de porte…)

Le chantier de l’immeuble K’HUTTE – Mars 2013 – Photo: K. ROTH

Les logements FAMILLES SOLIDAIRES : 1 appartement de 150m² et 1 appartement deux pièces
>> Un appartement de 150m² en rez-de-chaussée, orientation plein Sud, destiné à accueillir à accueillir 4 personnes en situation de handicap, bénéficiant des services d’auxiliaire de vie 24h/24. Il est composé de :

  • Quatre chambres de 13 mètres carrés environ
  • Deux salles de bain adaptées
  • Un séjour de 41 mètres carrés
  • Un cellier de 3 mètres carrés
  • Un espace de travail pour les Auxiliaires de Vie Sociale
  • Un jardin semi-privatif de 63 mètres carrés

>> Un appartement 2 pièces, qui accueillera une personne plus autonome, bénéficiant également de la présence des auxiliaires de vie. Cet appartement a été financé par la solidarité des autres copropriétaires de l’immeuble.


Les objectifs de ces futurs logements
Les logements accueilleront des personnes en situation de handicap, plus précisément des personnes traumatisées crâniennes ou cérébrolésées (touchées par un Accident Vasculaire Cérébral, une tumeur cérébrale ou d’autres maladies apparentés). Ce projet a pour objectif de favoriser le lien social et intergénérationnel.


Les + du projet
– un projet d’habitat, à dimension humaine
– une démarche innovante de construction en autopromotion. Démarré en 2010, le projet d’autopromotion K’HUTTE a suscité un investissement important de la part de FAMILLES SOLIDAIRES :

    • Participation avec les autres autopromoteurs à la définition de l’enveloppe architecturale mais également à l’adaptation des espaces communs
    • Adaptation de l’appartement aux exigences de qualité du cahier des charges
    • Rencontre des futurs propriétaires occupants (particuliers, association, architecte de l’opération) qui acquièrent un lot dans l’immeuble

Ces journées de travail ont donné un contour particulier au lien social qui unit les autopromoteurs : à l’emménagement dans les locaux, les futurs habitants de l’appartement FAMILLES SOLIDAIRES bénéficieront de liens privilégiés avec leurs voisins. La plupart d’entre eux connaissent les objectifs de solidarité de FAMILLES SOLIDAIRES, et ont été heureux d’accueillir un projet d’habitat accompagné solidaire au sein de leur immeuble. Certains imaginent même déjà pique-niques et barbecues avec les futurs locataires !


Côté architecture et aménagement
Sur ses cinq niveaux, desservis par ascenseur, le projet K’HUTTE dispose de 23 logements et locaux professionnels lumineux, avec au moins deux voire trois expositions. Aucun appartement n’est semblable à un autre : chacun d’entre eux a été configuré à la carte, en fonction des souhaits et moyens de leurs futurs acquéreurs. Leur taille varie de 26 à 150 m². Tous répondent aux normes actuelles PMR (personnes à mobilité réduite). Tous disposent de caves individuelles, dont les installations électriques sont reliées au compteur de l’appartement. Certains sont également munis de box individuels de rangement, situés au même étage et accrochés à la coursive ; ces box aux couleurs vives permettent de ranger des vélos ou des poussettes à proximité immédiate de l’entrée du logement. Valeur ajoutée de FAMILLES SOLIDAIRES, ce local peut également permettre le stationnement et la recharge de fauteuils roulants électriques.

Pour la structure du bâtiment, le béton a été retenu en raison de ses qualités d’inertie thermique, d’isolation phonique et de la facilité qu’il offrait pour individualiser les plans. La trame constructive, ainsi que la localisation des gaines techniques ont été déterminées dès les premiers mois du projet. La mise au point individualisée des plans de logements a dû s’inscrire dans ce canevas. Le projet K’HUTTE est un immeuble « BBC », répondant à la norme RT 2012. Il sera raccordé au réseau de chaleur réalisé pour l’ensemble du Quartier de la Brasserie alimenté par géothermie. Le chauffage des appartements est prévu par un système de chauffage par le sol. L’utilisation de matériaux écologiques n’est pas oubliée : il est prévu de mettre en œuvre des isolants bio-sourcés (laine de chanvre ou de bois) et des matériaux de second œuvre type Fermacell. Tout le dernier niveau constitue un espace collectif, avec une terrasse partagée de 200 m² dotée de bacs de plantation, un préau et un local destinés à accueillir des machines à laver. Au rez-de-chaussée, les résidents disposent d’un local de bricolage de 17 m², de locaux de rangement sécurisés pour les cycles, ainsi que de deux emplacements de stationnement visiteurs.


Un appel à la finance solidaire pour 440 000€
La réalisation de ce projet a fait appel à la finance solidaire. Grâce aux épargnants solidaires qui ont investi 440 000€ dans FAMILLES SOLIDAIRES, le projet K’HUTTE a été lancé. Depuis juillet 2015, l’mmeuble K’HUTTE est terminé et les deux appartements en location. Des autres projets sont en cours, en investissant dans FAMILLES SOLIDAIRES à partir de 100€, vous soutenez :

      • une démarche innovante de coopération en association et entreprise.
      • la création de deux logements destinés à des personnes âgées ou handicapées vieillissantes, entièrement adaptées à leurs besoins, et accessibles financièrement aux plus modestes
      • la création d’emplois non délocalisables, tant dans le domaine des travaux publics, que dans celui des services à la personne

Souscrire

Vous souhaitez soutenir les projets et acquérir des actions FAMILLES SOLIDAIRES,
vous pouvez remplir en ligne votre bon de souscription


>> En savoir plus sur « Investir autrement »* * En fonction de votre situation fiscale, cet investissement peut également ouvrir droit à réduction fiscale de 18% sur l’impôt sur le revenu ou de 50% sur l’ISF.

Avec le soutien

logo_soutien_CCAH


Visit Us On Facebook